Quel est L’impact de l’agressivité ?

Quel est L'impact de l'agressivité

Table des matières

Mystic est un chat comblé dont la vie bascule quand son meilleur ami, un éléphant nommé Bumpa disparait.
Anéantie par la perte de celui qu’il pensait être la source de son bonheur, Mystic décide de partir à sa recherche.

Sur son chemin il croise Freedom, une séduisante et mystérieuse chatte noire qui lui dit que retrouver Bumpa ne le rendra pas plus heureux et Trembly, un chat roux terrifiant qui lui affirme que le bonheur n’est qu’une illusion.
Submergé par ses peurs, Mystic se sent happé par un abîme de désespoir et de souffrance.

Mystic trouvera-t-il la force d’y faire face ?
Saura-t-il reconnaître ses amis et écouter leurs conseils ?
Retrouvera-t-il Bumpa ?
Et surtout, découvrira-t-il un jour le vrai bonheur ?

Clique-ici si tu veux lire le livre .

Introduction.

Quel est L’impact de l’agressivité ?

L’agressivité est une émotion que nous ressentons tous à des degrés variés.

Pendant longtemps, je l’ai considérée uniquement comme quelque chose de négatif, que je devais à tout prix refouler ou maîtriser.

Pourtant, force est de constater que plus j’essayais de l’ignorer ou de la contenir, plus elle réapparaissait de manière incontrôlée.

Aujourd’hui, après un long cheminement personnel, je suis en mesure de regarder mon agressivité d’une manière différente.

Dans cet article, je souhaite partager mon expérience dans l’espoir qu’elle puisse aider d’autres personnes.

Tout d’abord, il m’a fallu reconnaître la place de cette émotion en moi, sans me juger outre mesure.

Cette acceptation de soi a été un premier pas essentiel.

J’ai compris que loin d’être uniquement subie, l’agressivité peut devenir une force créatrice si on apprend à la canaliser de manière constructive.

Dans cet article, je t’expliquerai donc tout d’abord comment reconnaître son agressivité et cesser de la nier.

Quels sont les impacts sur la santé?

Enfin, je te donnerai quelques clés pratiques pour apprendre à exprimer ce sentiment de façon saine et positive.

Quelles sont les conséquences d’un comportement agressif ?

Voici une courte définition d’un comportement agressif : L’agressivité est un terme utilisé pour décrire le comportement d’une personne lorsqu’elle agit de manière agressive. Elle se caractérise par l’hostilité, la violence, la malice et une tendance à déclencher des conflits. Elle peut s’exprimer par un comportement physique, verbal ou émotionnel.

Les conséquences d’un comportement agressif sont faciles à comprendre.

L’une d’elles est l’éloignement des autres et la rupture des rapports familiaux, amicaux ou conjugaux.

Mais l’une des principales conséquences que j’ai pu analyser avec moi-même est la rupture du rapport à soi-même.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Est-ce que tu as déjà été agressif dans une situation de vie? Si oui, te souviens-tu de la sensation que cela te laissait ?

Le sentiment de froid dans le corps, de solitude, d’être seul dans les paludes de la mélancolie et de la tristesse.

Combien de temps te fallait-il pour sortir de ces paludes ? Combien d’énergie cela t’impliquait-il pour remonter la pente ?

Et la chose plus importante de toutes : combien tu croyais que ceci était vrai pour toi, et que toi tu étais cette même désespérance ? C’est ce que moi-même j’ai cru de moi pendant des années.

Je vivais aussi la honte d’être ainsi. Ceci m’a amené à l’isolement dont je te parle dans 4 articles.

  1. Se libérer de l’isolement. Première Partie. Clique-ici pour lire l’article.
  2. Comprendre les mécanismes de l’isolement. Partie 2. Clique-ici pour lire l’article.
  3. Se libérer de l’isolement et cultiver la connexion. Partie 3. Clique-ici pour lire l’article.
  4. Comment surmonter les obstacles de l’isolement psychologique? Partie 4. Clique-ici pour lire l’article.

Quel est L’impact de l’agressivité ?Symptômes de l’agressivité.

Voici des symptômes évoqués par Longleaf Hospital (Louisiane – Etas Unis). Clique-ici pour visiter leur site qui est en francais.

  • Agitation
  • Hyperexcitation et hypervigilance
  • Paranoïa
  • Sautes d’humeur dramatiques
  • Argumentation
  • Délires
  • Jugement pauvre
  • Capacités d’adaptation altérées
  • Compétences en communication inférieures aux normes
  • Pensée désorganisée
  • Dépression

Chaque symptôme a une valeur qui va être calculée par votre médecin spécialiste.

Il y a 2 points que j’ai étudié un peu plus en profondeur : c’est la paranoïa et la dépression.

Ce que je vais dire maintenant pourra ne pas plaire à certaines personnes.

La paranoïa n’est pas de la folie car quelque part nous sommes tous fous.

La définition c’est « au-delà de la raison ». Voici une vidéo de Marion Martinelli qui explique très bien la méfiance et la paranoïa. Clique-ici pour visualiser la vidéo.

Un autre point important est la dépression.

Derrière chaque dépression, il y a une agressivité et je dirais même une rage inexprimée et réprimée.

Je ne fais pas de différence entre dépression et burn-out en ce qui me concerne.

Derrière la frustration, elle est tellement grande qu’elle se transforme en agressivité passive envers soi-même.

Quel est L’impact de l’agressivité ? Comment l’agressivité affecte-t-elle une personne ?

Elle affecte donc aussi ta santé psychologique. Tu peux rentrer en dépression ou burn-out à cause de frustrations, de colères non élaborées.

Cela a été mon cas.

J’ai découvert aussi que cette frustration venait d’une cause encore plus profonde.

Quelles sont les causes de l’agressivité ?

Quel est L’impact de l’agressivité ?

Ce point est issu d’une profonde réflexion personnelle sur des années.

J’ai découvert que l’insécurité dans ma famille m’avait amenée à une mauvaise interprétation des comportements humains.

Je me souviens de mon enfance dans un environnement violent et instable.

Mon père pouvait être gentil mais seulement pour obtenir quelque chose.

La plupart du temps, l’ambiance était empreinte de cris et de coups.

En tant qu’enfant, je ressentais une peur et une tristesse constantes.

Cela m’a conduite à développer la croyance que « les autres sont contre moi, dangereux, peuvent me faire du mal ».

J’étais dans un état de méfiance et de contrôle permanent.

En grandissant, je me montrais agressive dans mes relations, par crainte d’être trahie ou humiliée.

N’ayant pas de base sûre avec mes parents changeants d’humeur, mon système de survie a été de « ne pas faire confiance ».

Cela s’est ancré en moi comme système de pensée. À l’âge adulte, je commençais à prendre conscience de ces schémas néfastes et à vouloir les transformer.

Quelle maladie provoque de l’agressivité ?

Quel est L’impact de l’agressivité ?

Les maladies de l’agressivité peuvent être aussi bien physiques que psychologiques.

Une maladie psychologique peut être par exemple la maladie d’Alzheimer mais aussi moins grave que cela, la paranoïa que je citais ci-dessus.

Combien d’entre nous ont ce filtre de méfiance sans en être profondément conscient ?

Une maladie comme des calculs biliaires est l’expression de l’agressivité.

Une agressivité qui va contre soi-même parce que ton corps est capable de produire et créer des calculs (solidification de la bile).

Je pourrais te conseiller de faire le nettoyage de la vésicule biliaire. Clique-ici pour voir le livre de Andrea Moritz prix Nobel.

C’est un nettoyage que je fais 2 à 3 fois par an.

A savoir qu’en médecine chinoise, le foie et la vésicule biliaire sont connectés aux sentiments de colère et de rage.

Quand tu nettoies ton foie et ta vésicule biliaire, tu te débarrasses de la colère accumulée en toi.

Un autre exemple de maladie due à la rage non élaborée est la psoriasis.

On dit que c’est la maladie des personnes saines parce qu’elles ne tiennent pas la maladie bloquée à l’intérieur du corps.

Mais quand même, c’est la peau qui en prend un coup.

Comment désamorcer l’agressivité ?

Quel est L’impact de l’agressivité ?

  1. Le premier point qui te semblera évident est de reconnaître que tu es agressif/ve. Ce passage est super important mais le deuxième aussi.
  2. Ne pas te juger. Si tu te juges, tu vas arrêter le processus de guérison. Ne pas se juger implique aussi se donner la possibilité de demander de l’aide.
  3. Demander de l’aide à un thérapeute ou spécialiste.
    • Cette personne doit te donner la confiance nécessaire pour que tu puisses lui livrer ton ressenti sans te sentir juger. Ceci est fondamental et super hyper important.
    • Tu peux essayer des méditations mais cela ne va pas résoudre le problème. La méditation ou autre instrument auront beaucoup de valeur si tu es accompagné(e). L’accompagnement te permettra de mettre des mots sur tes ressentis pendant que tu pratiques la méditation ou autre.

Conclusion.

Au travers de ce récit, j’ai souhaité partager mon expérience personnelle avec l’agressivité dans l’espoir d’aider d’autres personnes qui vivent cette émotion de manière difficile.

Mais j’ai compris qu’en l’acceptant et en cherchant ses causes profondes, on peut apprendre à l’exprimer de façon saine et créative.

Grâce aux outils de développement personnel et à l’aide d’un professionnel, j’ai pu prendre du recul sur mes schémas intérieurs et guérir la rupture avec moi-même.

Aujourd’hui, je connais mieux mes émotions et je sais comment les transformer en force positive.

Mon espoir est que mon histoire aide d’autres personnes dans leur propre chemin de guérison.

Car l’agressivité, tout comme le bonheur, ne se trouve pas à l’extérieur mais en soi.

A bientôt sur mon blog !

Merci d’avoir lu cette première partie d’article.

S’il t’a plu, laisse un commentaire et partage-le avec tes amis, tes proches.

Suis-moi sur Facebook : Ici le groupe

Voici ici Instagram

Ici TikTok

Et bien sûr, suis-moi sur ma chaine You Tube en t’abonnant ici 

Si tu as besoin d’une explication plus approfondie sur une situation de ta vie, n’hésite pas à me contacter à travers le module de contact. Clique-ici pour y accéder 

A bientôt.

Béatrice

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager. :)

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t’inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.
5 1 vote
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Raphael
1 mois il y a

Bonjour Béatrice, merci pour votre article sur l’agressivité. C’est vrai que c’est difficile de la reconnaître en soi , surtout si elle est passive. J’ai longtemps pensé que j’étais trop gentil, mais depuis quelques temps, je me suis aussi rendu compte qu’en fait j’étais passif agressif. C’est en effet une agressivité refoulée avec beaucoup de répercussions. J’ai pu travailler dessus avec un thérapeute. Et j’arrive à la détecter, la gérer…

Aurélie
1 mois il y a

Merci pour cet article qui remet l’agressivité à sa place. C’est humain d’en avoir mais c’est la rendre encore plus dangereuse de vouloir la nier.

Patricia
1 mois il y a

Merci Béatrice pour cet article.
C’est vrai que l’agressivité et sa petite sœur la colère, font beaucoup de dégâts, tant dans nos relations que sur notre corps. Dans un livre de Goleman, j’ai même lu que la colère pouvait provoquer des fissures dans les murs d’une maison !
Si tel est le cas, je n’ose même pas imaginer ce que cela peut faire sur le corps.
Personnellement, ce qui m’aide à me libérer de l’agressivité, c’est de faire une activité physique comme la marche rapide ou la natation. Et j’utilise aussi beaucoup l’EFT.

Dieter
Dieter
1 mois il y a

Votre article « Quel est l’impact de l’agressivité ? » est à la fois profond et éclairant. J’ai particulièrement apprécié la manière dont vous avez exploré l’agressivité non seulement comme un sentiment négatif mais aussi comme une force pouvant être canalisée de manière constructive. Votre approche personnelle et introspective, en particulier sur les conséquences de l’agressivité sur les relations et la santé, ainsi que les stratégies pour la désamorcer, sont très instructives. Votre partage d’expériences personnelles ajoute une dimension humaine et relatable qui rend cet article particulièrement puissant.

Mark Brimblecombe
1 mois il y a

Thank you Beatrice. You quote a helpful definition of aggressive behaviour, describing it as “characterized by hostility, violence, malice, and a tendency to start conflicts,” with harmful results to oneself and others. It surprised me to learn from your article that “behind every depression, there is aggression,” and behind frustration there is “passive aggressiveness towards oneself.” This helps explain to me the cause of my own physical ‘disease’, one that you mention, Psoriasis.
I’m intrigued by your saying, “aggression can become a creative force if we learn to channel it in a constructive way.” Are you saying that aggression, which nearly always seems negative, can sometimes be ‘good’, even necessary? I’m thinking of what happens when we’re threatened; when our space and personal boundaries are being invaded or threatened. We ‘bark’ aggressively like a dog who is threatened. We might not actually pounce and violently bite or maul the offender. But the showing of aggression can have a non-violent result. I think this is not your point, but rather transforming the energy/emotion itself into something else which is constructive.
Thank you again.

Edouard Le Minor
1 mois il y a

Merci beaucoup pour cet article ! C’est la première fois que je lis un article à ce sujet et je me rend compte que mon agressivité est plutôt passive. Je vais essayer de travailler sur ça grâce à cet article !

Monique
1 mois il y a

Merci pour cet article, c’est la première fois que je vois ce sujet sur un blog, c’est tellement important! Belle découverte

Beatrice Petitdemange

Beatrice Petitdemange

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t'inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

À propos de moi

Je suis Française.

J’ai vécu 36 ans en Italie et il y a 3 ans j’ai tout quitté pour aller ……

Publications récentes

Rejoignez-nous

Retour en haut

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.