Quels types d’entrepreneuses es-tu?

Quels types d’entrepreneuses es-tu

Table des matières

Introduction

Quels types d’entrepreneuses es-tu?

J’ai identifié différents types ou profils d’entrepreneurs, mais comme je m’adresse particulièrement aux femmes, je préfère dire entrepreneuses.

Je vais commencer par le mien, celui qui m’a identifié pendant une vie entière ou presque.

Je veux dire par là que j’ai commencé à l’âge de 20 ans à entrer dans ce profil jusqu’à l’âge de 55 ans où j’ai remis en question complètement ma vie.
J’ai bien dit identifié, parce que nous ne sommes pas ce profil et c’est bien pour cela que certaines d’entre vous ne se reconnaissent pas ou plus.

Je ne peux pas tout expliquer en une seule phrase, c’est bien pour cela que j’écris cet article.

Profil agressif, entreprenant, sûr de soi de l’entrepreneuse.

Je ne sais pas comment tu as vécu jusqu’ici ton agressivité mais moi, je l’ai mal vécue.

J’ai confondu pendant une vie entière « agressivité » avec méchanceté.


Il y a bien sûr la méchanceté et la haine définies par le Larousse mais il y a aussi l’agressivité saine dont personne ne parle.

L’agressivité saine ou Aggredior veut dire « j’y vais, j’entreprends ».

Études faites par Catherine Dolto .

Donc imagine quand tu étais petite et que tu utilisais ton agressivité saine pour entreprendre et tes parents (ou même le système éducatif comme les enseignants de l’époque) te tapaient dessus avec des mots ou des gestes, pour te couper dans ton élan.

On te coupait dans cet élan d’agressivité saine et tu enregistrais dans ton cerveau que ce n’était pas bien de faire comme ça.

Du coup, tu as arrêté de le faire.

Mais si ton instinct ou la vie te portait à être comme cela, agressive en grandissant tu as eu 2 possibilités.

La première, tu as renoncé à cette agressivité et la seconde tu n’y as pas renoncé.

Tu es une agressive saine.

Caractéristiques positives et propositives.

Étant une agressive saine, tu aimes entreprendre, tu es curieuse, tu t’intéresses à beaucoup de choses même très différentes entre elles.

Tu te lances à fond dans ce que tu entreprends. Tu y vas, comme on dit, fond la caisse. Super !

Et puis une chose qui te caractérise beaucoup, c’est le partage.

Tu aimes partager tes découvertes, tes initiatives, tes recherches et tes expérimentations.

Tu es une enthousiaste de la vie. Tu aimes le partage, tu aimes que les gens autour de toi soient heureux comme toi tu peux l’être. D’ailleurs, tu fais beaucoup pour que ce soit tout le temps ainsi.

Donc si tu travailles avec une équipe, tu chercheras le plus souvent possible que toute l’équipe soit heureuse ou sinon bien à l’aise avec toi.

Si quelqu’un est nouveau dans ton équipe, et bien tu porteras particulièrement ton attention sur lui ou elle, pour voir comment tu peux l’aider à ce qu’il soit inséré dans le groupe.

D’une certaine façon, tu as cette tendance à vouloir protéger les plus faibles.

Les contre-indications

En effet, si tu es une agressive saine, il y a toujours devant toi 2 camps qui s’opposent : les forts et les faibles. Tu es une combattive, tu as appris que par l’effort et la force tu peux obtenir tes résultats.
Tu n’as pas l’écoute de toi et de ton corps. Du coup, tu vas de l’avant, la tête dans le guidon. Et tu ne comprends pas pourquoi les autres sont restés derrière. Attention ! Je parle du travail mais tu peux retrouver ça aussi en famille. Il se peut que tes enfants ou ton mari aient des caractéristiques complètement différentes des tiennes.

Qu’est-ce que tu caches ?

Tu évites depuis toujours de montrer ta faiblesse, tes moments de difficultés.

Je suis sûre que tu soutiens les autres mais les autres ne savent rien de toi, ou très peu.

Par contre, Tu ne te laisses pas aller vraiment à la vulnérabilité de partager tes craintes, tes peurs et même quelquefois le désespoir dans certaines situations.

Tu es, en effet, tellement sûre de toi, que tu t’étonnes même que les autres ne voient pas ce qu’il y a en dessous de l’armure.

En effet, tu es courageuse, tu as pris des risques dans ta vie que jamais personne autour de toi n’aurait fait.

Tu te sens fière de cela et tu as raison, bien sûr.

Le controle

Tu cherches à tout contrôler, tu veux contrôler les conséquences de tes choix.

Tu veux contrôler ton entreprise, le CA, la réaction de tes employés ou bien de tes collègues.

Derrière ce contrôle, se cache une grande fragilité et de grandes peurs pour ne pas dire angoisse.

Parce que tu ne veux pas rentrer en contact avec cette fragilité ou vulnérabilité que tu hais. C’est trop douloureux et donc tu as perdu le contact avec toi.

Conséquences physiques et psychologiques de l’agressivité.

Cela peut t’amener à un burn-out et donc à une grande fatigue.

Tu peux peut-être commencer à être fatiguée.

Tu vas donner la faute à l’âge, aux hormones, l’énergie change. Désolée de te dire que ce n’est pas tout à fait vrai. Je suis passée par là et je sais ce que je dis.

J’ai vécu moi aussi la fatigue et le manque d’énergie.

Mais aujourd’hui, que je suis donc plus vieille qu’il y a 10 ans, sur cela tu es bien d’accord avec moi. Et j’ai plus d’énergie et plus envie de faire.
Le fait de te maintenir constamment dans cet état d’agressivité saine, sans repos parce que tu ne te reposes jamais, tu es bien d’accord avec cela, te porte à l’épuisement.

Se reposer pour toi est une grande perte de temps. Tu as bien d’autres choses à faire que de te reposer. J’ai fait ça aussi.

Heureusement, aujourd’hui j’ai appris à écouter mon corps quand il me dit non, stop !

OK, alors je ne veux pas que tu arrives à ça, c’est bien pour cela que j’écris cet article.

Donc, le fait d’avoir besoin d’être tout le temps en mouvement parce que tu ne sais pas t’écouter va te pomper l’énergie.

Au bout de 30 ans de vie ainsi, oui tu vas arriver à ce que la machine ralentisse. Et il n’y a rien de mal à cela.

Tes difficultés.

Il est vraiment difficile pour toi de t’arrêter et d’écouter tes besoins. Quand tu fais ça, tu te juges beaucoup. Tu n’as pas l’habitude de le faire.

C’est donc tout un apprentissage sur l’écoute que tu dois faire sur toi.

Il n’y a rien de mal à être une agressive saine. Mais il faut savoir s’écouter et se recharger.

Je te conseille vivement de te faire accompagner par une personne bienveillante, qui sache comprendre tes difficultés dans ton entreprise.

Oui parce que tes difficultés d’entreprenariat sont liées à ce que tu es toi maintenant.

Il se peut très bien que ce manque d’énergie influence ton entreprise.

Et tu sais pourquoi ?

Parce que ce manque d’énergie crée un sentiment d’insécurité en toi et tu ne te reconnais plus.

Tu as raison, ce n’est pas toi maintenant. Tu étais différente. Je suis tout à fait d’accord avec toi.

Oui, tu as raison, ce n’est pas toi maintenant. Tu étais différente. Je suis tout à fait d’accord avec toi.

Souviens-toi que dans l’introduction, je t’ai parlé d’identité. Tu n’es ni une agressive saine, ni une burn-out dépressive. Ce sont des identités. Je te dis simplement que tu es beaucoup plus que cela.

Conclusion

Je voudrais conclure avec une note positive.

Chaque changement dans notre vie peut être vécu de façon différente.

Le passage du changement peut être compliqué mais il peut être aussi doux.

Cela dépend de nos résistances. (Je ferai une vidéo sur ce thème « les résistances »).

Il y a beaucoup de personnes autour de toi qui peuvent t’aider dans ce passage de nouvelle vie et entrepreneuriat.


Personnellement, je suis spécialisée pour aider les femmes à se transformer dans leur entrepreneuriat. Tu trouveras mes contacts ci-dessous, si tu estimes que je peux t’aider de quelque manière.

À bientôt.

Merci d’avoir lu cet article.

S’il t’a plu, laisse un commentaire et partage-le avec tes amis, tes proches.

Suis-moi sur Facebook : Ici le groupe

Voici ici Instagram

Ici TikTok

Et bien sûr, suis-moi sur ma chaine You Tube en t’abonnant ici 

Si tu as besoin d’une explication plus approfondie sur une situation de ta vie, n’hésite pas à me contacter à travers le module de contact. Clique-ici pour y accéder 

A bientôt.

Béatrice

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager. :)

Inscris-toi à ma Newsletter

4 ERREURS CATASTROPHIQUES à éviter pour augmenter ton chiffre d’affaires et trouver de nouveaux clients!

En t’inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Picture of Beatrice Petitdemange

Beatrice Petitdemange

Inscris-toi à ma Newsletter

4 ERREURS CATASTROPHIQUES à éviter pour augmenter ton chiffre d'affaires et trouver de nouveaux clients!

En t'inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

À propos de moi

Je suis Française.

J’ai vécu 36 ans en Italie et il y a 3 ans j’ai tout quitté pour aller ……

Publications récentes

Rejoignez-nous

Retour en haut

Inscris-toi à ma Newsletter

4 ERREURS CATASTROPHIQUES à éviter pour augmenter ton chiffre d'affaires et trouver de nouveaux clients!

Inscris-toi à ma Newsletter

En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.