Comprendre les mécanismes de l’isolement. Partie 2.

Comprendre les mécanismes de l'isolement

Table des matières

Introduction

Comprendre les mécanismes de l’isolement est fondamental pour se libérer et être soi-même.

Va voir la première partie de cet article en cliquant ici si tu ne l’as pas déjà lue. Ici, je rentre en profondeur dans mon propre vécu pour t’expliquer d’où peut provenir l’isolement.

Cette vidéo pourrait aussi t’intéresser . Clique-ici pour la visualiser.

L’origine de cette croyance.

Les mécanismes de défense et de survie de l’enfance.

Il est essentiel de comprendre les mécanismes de l’isolement c’est-à-dire d’où provient ce système de croyance.

Tout d’abord, un enfant a besoin de grandir dans un environnement sécurisant, où il se sent en sécurité avec ses parents.

Cela signifie que les parents doivent faire preuve de bienveillance et offrir une certaine stabilité émotionnelle.

Ils ne devraient pas être ambivalents, c’est-à-dire changer d’humeur sans raison valable, être gentils un instant pour se mettre en colère subitement, sans véritable justification.

Malheureusement, c’est l’ambiance familiale que j’ai vécue dans mon enfance.

Je la qualifierais d’un environnement familial violent, où les cris, les conflits, la violence verbale et physique étaient monnaie courante, tout comme l’humiliation.

Pour survivre dans un tel environnement, l’enfant doit adopter un système de survie qui, avec le temps, devient son propre système de croyances.

Ne plus avoir confiance en autrui.

J’ai donc commencé à ne plus avoir confiance en autrui.

Mes parents me parlaient, mais je savais qu’à un moment ou à un autre, je serais poignardée dans le dos.

Pour survivre, mon enfant intérieur a développé ce mécanisme de survie qui me pousse à être méfiante envers les autres.

Cela est devenu une croyance limitante selon laquelle les autres sont malveillants et que je ne peux compter sur personne.

Ces mécanismes de défense et de survie de l’enfance ont façonné ma perception du monde et ont alimenté mon isolement.

Ils ont créé une barrière entre moi et les autres, m’empêchant d’établir des relations profondes et authentiques.

Cependant, en prenant conscience de ces mécanismes et de leur origine, je peux commencer à remettre en question ces croyances limitantes et à explorer de nouvelles façons de me connecter avec les autres.

Il est important de souligner que la prise de conscience de ces mécanismes ne signifie pas blâmer nos parents ou les personnes qui ont contribué à notre expérience d’enfance.

C’est plutôt une opportunité de comprendre comment ces expériences ont façonné notre perception et de travailler à notre propre guérison et croissance personnelle.

Ma compréhension personnelle de l’isolement

Grâce à mon expérience personnelle, je comprends mieux mon isolement et ma solitude.

Inévitablement, si je ne peux pas avoir confiance en autrui, je m’éloigne de plus en plus des autres.

Cependant, une attitude agressive peut également se développer.

Selon la psychologie, cela est appelé la paranoïa.

Je vais essayer de simplifier cela en t’expliquant ce qui se passe en moi.

J’ai tellement peur d’être en danger que j’anticipe que les autres seront malveillants.

Le danger est représenté par l’humiliation, la trahison, la violence verbale et physique.

Ego ou mon enfant intérieur.

Ce danger représente la mort pour mon ego ou mon enfant intérieur.

Mais ce n’est pas seulement dangereux, c’est aussi extrêmement douloureux.

C’est la douleur de l’enfant que j’étais lorsque j’étais petit(e).

Ces expériences douloureuses de l’enfance ont profondément marqué et faussé ma perception du monde et de moi-même.

Elles ont créé une peur constante de l’intimité et des relations profondes, car elles sont associées à la douleur et au danger.

Mon mécanisme de défense consiste donc à me tenir à l’écart des autres pour me protéger de cette douleur.

Le lien entre la croyance, le manque de confiance en soi et la douleur de faire confiance.

La raison d’être de cette croyance est de représenter une forme de protection.

C’est mon bouclier qui me protège des autres et, par conséquent, de moi-même.

Cependant, le problème est que ce bouclier m’éloigne de plus en plus de qui je suis réellement.

Parce que plus je manque de confiance en autrui, plus je manquerai de confiance en moi-même.

Il est souvent dit que le manque de confiance en autrui découle du manque de confiance en soi.

Cependant, dans mon expérience personnelle, le processus est inverse.

Je souhaite partager ici mes propres ressentis et observations.

Cette croyance provient d’un système de défense et de protection, qui agit comme un bouclier.

Abandonner cette croyance est un défi considérable, car cela engendre de la douleur.

C’est précisément ce que je suis en train d’expérimenter aujourd’hui dans ma nouvelle situation de vie.

Je suis en couple depuis peu et j’apprends à accorder ma confiance à un homme merveilleux.

Grâce à cette expérience, je suis en train de guérir la petite fille qui réside en moi.

En ouvrant mon cœur et en apprenant à faire confiance, je découvre une voie de réparation et de croissance personnelle.

Ce processus est complexe et peut être douloureux, car il implique de remettre en question mes anciennes croyances et de prendre des risques émotionnels.

Cependant, c’est une étape essentielle pour retrouver une connexion authentique avec moi-même et avec les autres.

Conclusion

En conclusion, comprendre d’où provient l’isolement est la première étape pour s’en libérer.

Les mécanismes de défense développés dans l’enfance en réaction à un environnement instable sont souvent à l’origine de ce repli sur soi.

Il est important d’explorer avec bienveillance notre histoire personnelle afin d’identifier les croyances limitantes qui nous empêchent de nous ouvrir aux autres.

Le manque de confiance en soi et en autrui est au cœur de ce processus.

A suivre…..

A bientôt sur mon blog !

Merci d’avoir lu cette première partie d’article.

S’il t’a plu, laisse un commentaire et partage-le avec tes amis, tes proches.

Suis-moi sur Facebook : Ici le groupe

Voici ici Instagram

Ici TikTok

Et bien sûr, suis-moi sur ma chaine You Tube en t’abonnant ici 

Si tu as besoin d’une explication plus approfondie sur une situation de ta vie, n’hésite pas à me contacter à travers le module de contact. Clique-ici pour y accéder 

A bientôt.

Béatrice

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager. :)

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t’inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Beatrice Petitdemange

Beatrice Petitdemange

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t'inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

À propos de moi

Je suis Française.

J’ai vécu 36 ans en Italie et il y a 3 ans j’ai tout quitté pour aller ……

Publications récentes

Rejoignez-nous

Retour en haut

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.