Se libérer de l’isolement. Première Partie

Se libérer de l'isolement. Première Partie

Table des matières

L’équilibre entre la protection et la connexion

Beatrice Petitdemange

Introduction

Se libérer de l’isolement. Première Partie

Dans cet article, nous aborderons la frontière délicate entre la protection et la connexion lorsqu’il s’agit de se libérer de l’isolement.

Pour illustrer ce point, je partagerai mon expérience personnelle qui m’a conduit à une vie solitaire et isolée.

Après avoir suivi une thérapie pendant trois ans, j’ai pris conscience de mes mécanismes de défense. J’ai demandé explicitement à ma thérapeute de les explorer avec moi.

Cette démarche m’a permis de comprendre les raisons pour lesquelles je me suis retrouvée dans un isolement prolongé tout au long de ma vie.

Il est possible que tu ne te retrouves pas dans une situation de vie solitaire.Mais, il se peut que tu te sentes profondément seul(e) malgré la présence des autres.

Les conséquences peuvent être similaires.

Ce qui importe dans mon témoignage, c’est de te donner des pistes.

Tu pourras remettre en question tes propres croyances qui entravent ta vie actuelle et t’empêchent d’atteindre tes rêves.

En revisitant ces aspects, nous pourrons explorer des solutions pour trouver un équilibre. Un équilibre sain entre la protection de soi et la connexion avec les autres, afin de sortir de l’isolement et d’avancer vers une vie épanouissante.

Identifier les défis de l’isolement.

Pour se libérer de l’isolement, il faut voir les défis qu’il comporte.

Avec mes 60 ans d’expérience de vie, j’ai toujours vécu seule, comme tu le sais peut-être déjà si tu me suis depuis un moment.

En étant curieuse et avide d’expériences nouvelles, j’ai consulté plusieurs astrologues de qualité et j’ai exploré de nombreux thèmes astraux.

Une constante dans ma vie a toujours été la solitude.

J’ai toujours ressenti une profonde solitude, tout en appréciant la solitude en elle-même. C’est un peu contradictoire.

Même lorsque j’ai étudié la numérologie, ce trait solitaire est ressorti.

Contradictions et se libérer de l’isolement?

J’ai donc en quelque sorte accepté cette condition de mon être et j’ai trouvé de nombreuses explications à cette solitude.

Pourtant, au fond de moi, j’ai toujours souhaité vivre en couple, avoir une relation amoureuse.

En voyant mes frères et sœurs fonder leur propre famille, après 20 ans, j’ai commencé à croire que cela ne faisait pas partie de mon destin.

L’isolement est-il mon destin?

Donc, oui, j’avais envie d’être en couple, mais si je devais vivre seule sur cette terre, j’avais fini par l’accepter mentalement.

Je pensais que c’était mon destin, étant donné que je n’arrivais pas à changer les choses.

Je ne veux pas parler d’erreurs ici.

Mais ce que je peux dire, c’est que ne sachant pas comment faire différemment, j’ai fini par accepter cette situation comme normale et comme étant mon destin de vie.

Explication profonde de l’isolement.

Aujourd’hui, grâce à la profonde recherche que j’ai entreprise sur moi-même, je comprends enfin que cette solitude ne dépend pas d’un destin sur lequel je n’ai aucun contrôle.

La compréhension de mes mécanismes de défense inconscients, de mes croyances, me permet d’être consciente.

Je les reconnaîs lorsqu’ils apparaissent dans mes réactions, me donnant ainsi la possibilité de faire des choix éclairés.

Parcours neuronaux.

Selon ma thérapeute, il est pratiquement impossible de changer nos parcours neuronaux (bien que je ne sois pas tout à fait d’accord avec cela).

Je crois que le début du changement réside dans la prise de conscience de nos mécanismes de défense.

Cela nous permet de les reconnaître lorsqu’ils se manifestent dans les situations quotidiennes.

Cette re-connaissance nous offre la liberté de choisir entre renforcer notre système de croyances ou laisser aller.

Cet article pourrait t’interesser : Derrière le Masque : Mon Voyage vers la Résilience Authentique.

Conclusion

La merveilleuse chose qui se produit au niveau physique est que tu perçois ce système de croyances, et tu peux le mettre de côté.

Tu te choisis, toi, ta liberté, et surtout, ta sérénité. Dans le prochain article qui sera la deuxième partie, ja vais voir avec toi de « Comprendre les mécanismes de l’isolement ».

Cette vidéo pourrait aussi t’intéresser . Clique-ici pour la visualiser.

A suivre…..

A bientôt sur mon blog !

Merci d’avoir lu cette première partie d’article.

S’il t’a plu, laisse un commentaire et partage-le avec tes amis, tes proches.

Suis-moi sur Facebook : Ici le groupe

Voici ici Instagram

Ici TikTok

Et bien sûr, suis-moi sur ma chaine You Tube en t’abonnant ici 

Si tu as besoin d’une explication plus approfondie sur une situation de ta vie, n’hésite pas à me contacter à travers le module de contact. Clique-ici pour y accéder 

A bientôt.

Béatrice

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager. :)

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t’inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sidonie Rousseau
2 mois il y a

 » le début du changement réside dans la prise de conscience de nos mécanismes de défense ». Et si on creuse plus loin, pourquoi on adopte ces mécanismes de defense ? Parce qu’on a peur ! Donc le début du changement se fait aussi dans la reconnaissance de nos peurs. Et ce n’est pas si évident en fait ! Lorsque j’ai fait un atelier sur les peurs avec les adolescents, la majorité d’entre eux m’ont sorti des peurs lié à un objet, ( araigné, serpent, etc…). Très peu ont exprimé leur ‘véritable ‘ peur lié à une situation ( la nouveauté, prendre la paroles, les conflits, éloignement, essayer quelque chose de nouveai, etc..). Beaucoup d’entre eux n’ont pas conscience de leur peur profonde ! C’est dommage je trouve 😐

Beatrice Petitdemange

Beatrice Petitdemange

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t'inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

À propos de moi

Je suis Française.

J’ai vécu 36 ans en Italie et il y a 3 ans j’ai tout quitté pour aller ……

Publications récentes

Rejoignez-nous

Retour en haut

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.