Se libérer de l’isolement et cultiver la connexion. Partie 3

Se libérer de l'isolement et cultiver la connexion. Partie 3

Table des matières

Intoduction

Se libérer de l’isolement et cultiver la connexion, est ce que nous allons voir ici.

Dans cet article, je veux partager avec toi mon expérience personnelle.

Je te conseille de lire les 2 articles précédents ( Parties 1 et 2) pour avoir une continuité avec celui-ci.

Partie 1 : Se libérer de l’isolement.

Partie 2 : Comprendre les mécanismes de l’isolement.

Je vais partager des conseils concrets pour t’aider à développer une connexion profonde avec toi-même et avec les autres.

C’est exactement ce que j’ai expérimenter et que je partage avec toi.

Tu trouveras ici des pistes pour remettre en question tes croyances limitantes sur toi et sur le monde.

Je te propose également un plan d’action en trois étapes facile à mettre en place pour renforcer ta confiance en toi.

Remettre en question la croyance limitante.

Pour commencer à se libérer de l’isolement, il est important d’examiner les preuves contraires à notre croyance.

Réfléchis aux moments où des personnes ont été bienveillantes envers toi et ont répondu positivement à tes besoins.

Recueille des exemples concrets qui contredisent ta croyance.

C’est un exercice que je fais faire en thérapie et qui t’aide à te tranquilliser . Tu vas lâcher ta croyance sans douleur et peur de la lâcher.

Analyser les motivations des autres se libérer de l’isolement.

Il est également essentiel d’analyser les motivations des autres.

Essaye de comprendre que les actions des autres peuvent être motivées par des facteurs autres que la malveillance.

Visionne cette video pour mieux comprendre, si tu veux. Clique-ici.

Les gens peuvent agir par peur, par ignorance ou être guidés par leurs propres blessures émotionnelles.

Il est important de voir que tout ne dépend pas de nous.

Par exemple, si quelqu’un me ment, cela ne dépend pas de moi.

L’autre me ment parce qu’il ne veut pas me perdre, et cela ne vient pas de moi.

Il faut avoir une vision d’ensemble et reconnaître sa propre croyance limitante pour l’élargir.

Voici ici un plan d’action se libérer de l’isolement.

Remplacer la croyance limitante par une affirmation positive

Identifies une affirmation positive qui contrecarre ta croyance limitante et répétes-la régulièrement pour renforcer une nouvelle perspective.

Pour cela je te conseille de t’inscrire a ce bonus pour retirer un ebook qui a été ecrit par 10 blogeurs.

Ils donnent les 3 mantras ou croyances qui les ont soutenus jusqu’ici dans leur vie. Clique-ici et retire ici le bonus.

Cultiver la confiance en soi : exercices et techniques pratiques

L’auto-réflexion :

Identifies tes forces, tes réalisations passées et tes qualités positives.

Tiens un journal où tu notes les jugements que tu as vis-à-vis des autres et écris, juste à côté le pourquoi de cette attitude.

Pour ce faire tu peux diviser en deux la page, si tu préfères.

Tiens compte de ta croyance et essaie de voir d’autres scénarios que ton mental à l’habitude de voir.

Cela va te permettre d’ouvrir ton mental à d’autres possibilités.

Mais ce qui est le plus important dans cet exercice, c’est de chercher d’autres raisons que ton mental à l’attitude de penser de cette personne ou réagir avec cette même personne. Un travail vraiment difficile à faire, mais très utile.

Sortir de sa zone de confort :

Prendre des risques calculés et oser affronter des défis.

Chaque succès renforcera la confiance en toi.

Comment faire ? Simplement prend une personne dans ta vie qui t’a soutenue jusque maintenant et continue à investir dans cette relation.

La relation ne sera pas parfaite parce que nous sommes humains.

Se sera dans ces moments d’imperfections que tu utiliseras ton carnet et tu écriras de nouveaux scenarios.

Se sera très difficile, souviens toi et même douloureux.

Mais c’est un très bon exercice pour commencer à créer de nouveaux parcours neuronaux dans ton cerveau.

Entoure-toi de soutien.

Pour cela recherche un cercle de personnes bienveillantes et encourageantes qui te soutiendront dans ton cheminement vers la confiance en toi-même.

L’écriture.

Par exemple, Jeremy Nobel, un médecin et poète qui enseigne à la faculté de médecine de Harvard, pense que l’écriture peut te donner une meilleure conscience de toi-même.

En retour, il estime qu’une connexion plus forte avec soi-même te permet de grandir et de développer des liens plus sains avec les autres.

Être ton propre meilleur ami.

Parler à sa voix intérieure avec humour et gentillesse fait toujours du bien, et encore plus pendant une période de solitude.

«Apprendre à être son meilleur ami te rend moins dépendant des autres pour te rassurer, dit Mélanie Greenberg (Elle est psychologue praticien, auteur, conférencier et coach de vie/business).Être conscient de ses propres besoins et sentiments t’aide à être plus ancré et présent, ce qui peut soulager les sentiments de solitude ou de vide.»

Voir un thérapeute se libérer de l’isolement.

Même si la solitude est universelle, se sentir seul est une expérience individuelle qui mérite d’être examinée.

Un thérapeute peut t’aider à faire le tri dans tes sentiments et tes croyances.

Un thérapeute t’aidera à comprendre tes expériences passées. Il t’aidera à élaborer un plan d’action pour aller de l’avant.

Je penses que c’est le meilleur conseil que je peux te donner. Cest ce qui a fonctionné pour moi!

Conclusion.

J’espère que le partage de ces conseils t’as inspiré à entreprendre le chemin vers plus de confiance en toi. 

Mais aussi à avoir plus de connexions authentiques avec les autres. 

Saches que tu as en toi les ressources pour y arriver. Aie confiance et persévère. 

Tu es ton meilleur propre ami/e.

A suivre…..pour la Partie 4

A bientôt sur mon blog !

Merci d’avoir lu cette première partie d’article.

S’il t’a plu, laisse un commentaire et partage-le avec tes amis, tes proches.

Suis-moi sur Facebook : Ici le groupe

Voici ici Instagram

Ici TikTok

Et bien sûr, suis-moi sur ma chaine You Tube en t’abonnant ici 

Si tu as besoin d’une explication plus approfondie sur une situation de ta vie, n’hésite pas à me contacter à travers le module de contact. Clique-ici pour y accéder 

A bientôt.

Béatrice

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager. :)

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t’inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Raphael
2 mois il y a

Bonjour Béatrice merci pour ton article qui nous donne des pistes pour sortir de l’isolement, de la solitude. Il y a des périodes de la vie comme ça. C’est aussi le moment d’en tirer profit pour faire le point. Mais il faut ensuite savoir sortir de cette solitude et retourner à la vie en société. Et ton article nous donne des pistes 👍

Beatrice Petitdemange

Beatrice Petitdemange

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En t'inscrivant, tu pourras recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Tu peux te désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

À propos de moi

Je suis Française.

J’ai vécu 36 ans en Italie et il y a 3 ans j’ai tout quitté pour aller ……

Publications récentes

Rejoignez-nous

Retour en haut

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

Inscris-toi à ma Newsletter

Pour recevoir les 3 clés essentielles qui renforcent ta résilience

En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces par email. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.